Parler avec des gens qu'on ne connaît pas ? C'est génial !

#témoignage
Marie-Alice, volontaire en Service Civique à L'Arche, aux JMJ Hors-Norme

Marie-Alice (à gauche) volontaire de L’Arche à Marseille, lors d'un groupe de partage aux JMJ Hors-Norme.

Marie-Alice, volontaire à L’Arche à Marseille, se promène bras dessus-bras dessous avec Camille, accompagnée par Foi et Lumière, sur le camp des JMJ de L'Arche and Co.. Elle raconte : « J’étais allée à L’Arche aux JMJ de Rio en 2013 avec un diocèse où les gens se connaissaient déjà entre eux. Il y avait des conflits et les pèlerins n’arrêtaient pas de se plaindre de l’organisation. Moi j’étais tellement excitée d’être là-bas que ça m’importait peu tout ça…

Ici c’est extraordinaire tous ces gens qui ne se connaissaient pas et qui du simple fait d’être sur le même camp se parlent. On déjeune avec de gens différents, on partage avec des personnes d’autres réseaux… Ça fait 3 jours qu’on est arrivé et à force de se rencontrer, de se croiser, de se sourire, de se prendre dans les bras, on a l’impression de se connaître ! C’est ça qui est génial ici.»

Anne Pernot